Formation à et par la Recherche

Les étudiants sont mis en contact avec le monde de la recherche à travers plusieurs dispositifs de formation, étalés sur deux ans (ING2 et ING3), soit comme auditeurs  soit comme acteurs en participant à une démarche R&D.

Initiation à la recherche en 2ème année du cycle d’Ingénieur

– Cours de présentation du fonctionnement de la recherche (4h) :
– Métiers de la recherche, l’accès à la recherche
– Panorama de la recherche nationale
– Organisation de la recherche publique & privée, carrières
– Les différents modes de financement de la thèse de doctorats

Conférences thématiques  (12h) par des intervenants des laboratoires d’appui :

Plusieurs thèmes sont proposés en parallèle. Des groupes de 15 ou 20 étudiants sont constitués.  L’étudiant choisi un thème de séminaire parmi ceux proposés. Pendant cette séquence de 12h, l’étudiant découvre l’approfondissement d’un sujet développé par un enseignant-chercheur, à travers une présentation des développements de sa recherche  et une mise en application par des travaux pratiques.

Quelques exemples de séminaires :

Traitement d’image, Global Navigation Satellite System, Modélisation des écoulements fluidiques par Latice Boltzmann Model, Optimisation, heuristique et méta-heuristique.

Le projet technique (50h) est considéré comme une première étape de démarche de développement d’un sujet à caractère technique. Les étudiants sont amenés à travailler en groupe de deux ou trois étudiants.

Formation à la recherche en 3ème année de cycle d’ingénieurs

Depuis la rentrée 2015-16, un module tronc commun de formation à la recherche de 30h est mis en place.

Ce module prévoit :

– Une présentation des activités des sept laboratoires d’appui de l’école en Informatique et Signal (LISIC), en mathématiques (LMPA), en Physique (LPCA), en Chimie (UCEIV), en dynamique et structure des matériaux (UDSMM), en langue (HLLI), en droit (LARJ).

– 15 h de séminaires d’approfondissement sur des sujets de recherche développés par des enseignants- chercheurs des laboratoire d’appui.

– 2h de présentation de méthodologie bibliographique.

– Un projet bibliographique. L’objectif de ce projet est de produire une synthèse bibliographique en s’attachant à respecter les critères de qualité de forme et de fond.

Une soutenance permet de présenter l’ensemble des travaux bibliographiques et le rapport.

En début de semestre, l’étudiant a la possibilité de choisir le sujet du Projet d’Innovation et de Conception, soit dans le cadre classique (sujet industriel) soit dans le cadre de la recherche académique (projet de laboratoire défini avec un enseignant-chercheur). Ce projet totalise 150 heures par étudiant.

Le projet de fin d’étude peut-être réalisé en laboratoire si l’étudiant en fait la demande et a obtenu l’avis favorable du comité consultatif de la recherche de l’école.