MOT DU DIRECTEUR

 

     Depuis 2010, avec l’ensemble des personnels, nous avons tous œuvré pour développer les différentes spécialités de l’EIL Côte d’Opale. Après l’ouverture de la spécialité Informatique à Calais et la reprise de la spécialité Génie Industriel à Saint-Omer en 2010, l’ouverture de la spécialité Génie Energétique et Environnement en 2019 à Dunkerque, nous espérons, pour la rentrée 2022, l’ouverture de la spécialité Agro-alimentaire à Boulogne sur mer, sous réserve de son accréditation par la CTI, attendue en 2021. L’EIL Côte d’Opale a presque doublé ses effectifs étudiant avec un fort développement de la formation par alternance et des partenariats internationaux depuis 2016.

 

     Ainsi, avec l’engagement de tous, nous aurons tenu le pari de notre université de créer un centre polytechnique de l’ULCO sur les 4 villes de la Côte d‘Opale, sur lequel s’appuiera l’alliance A2U (Universités d’Artois, Université Jules Verne Picardie, ULCO) pour construire l’Institut Polytechnique des Hauts-de-France (IPHF).

 

   Ces deux dernières années marquées par la crise sanitaire, a fait apparaitre de nouvelles méthodes de travail. De nouveaux moyens et approches d’enseignement ont été mis en place. Tout est fait pour que l’étudiant, au coeur de nos préoccupations, puisse toujours bénéficier des meilleures conditions de travail, des meilleurs outils et méthodes d’apprentissage, du meilleur accès aux outils numériques, et des meilleurs tremplins pour entrer dans le monde professionnel.

 

     Dans ce contexte, l’EIL Côte d’Opale est prête à affronter les nouveaux enjeux et défis. Pour cela, tout est mis en œuvre pour que toutes les dimensions qui caractérisent l’école puissent être renforcées, développées, améliorées ou accompagnées. Ainsi, un ensemble de lignes de force sont tracées pour conduire cette politique, centrée sur la réussite des étudiants et garantissant l’épanouissement et le bien être des personnels.

 

Mohammed BENJELLOUN
Directeur de l’EIL Côte d’Opale